Argent et Impôt

Ados : quelle carte bancaire pour les 12 ans / 16 ans ?

1 septembre 2017
Proposée dès 12 ans, la carte bancaire de retrait permet à votre enfant de retirer des espèces dans des limites que vous fixez.
La carte rechargeable pré-payée lui permet de faire des achats chez les commerçants, toujours sous votre contrôle. La carte sans banque propose les deux options (retrait d’espèces et paiement) avec une autorisation préalable systématique pour chaque retrait ou achat. Dès 16 ans, la carte bancaire à autorisation systématique est associée à un vrai compte et permet aussi de mettre en place virements et prélèvements.
  A 12 ans comme à 16 ans, pour apprendre à votre enfant adolescent à mieux gérer ses dépenses personnelles, et à « tenir » un budget, vous pouvez remplacer le traditionnel argent de poche en « espèces » par une carte dont vous maîtrisez l’utilisation. Tout dépend du degré d’autonomie de gestion que vous souhaitez laisser à votre enfant « ado ».

Une carte bancaire dès 12 ans.

La carte bancaire de retrait uniquement pour retirer des espèces. Si votre enfant (dès 12 ans) a un livret A ou un livret jeune, vous pouvez autoriser la banque à lui délivrer une carte à son nom, associée à ce livret. C’est un bon « outil » pour initier votre enfant. Elle lui permettra de retirer des « espèces » dans un distributeur automatique. Certaines banques limitent l’usage de cette carte aux agences de leur réseau, d’autres autorisent l’accès aux distributeurs des banques concurrentes, y compris à l’étranger. En revanche, avec cette carte, votre enfant ne pourra pas régler d’achat en magasin ni sur internet. C’est vous qui fixez le plafond de retrait hebdomadaire de votre enfant. A chaque opération, la banque vous informe du retrait. Coût de la carte : entre 0 et 20 euros par an selon les banques. La carte bancaire rechargeable pour payer aussi chez les commerçants. La carte rechargeable accorde plus d’autonomie que la carte de retrait. C’est en fait une carte « prépayée » qui permet aussi à votre enfant (dès 12 ans) de faire des achats en France et à l’étranger. Le commerçant a la garantie que la carte est approvisionnée, puisque le système de pré-paiement vous permet de déposer à l’avance les fonds sur la carte. C’est une manière aussi pour vous de fixer des limites à la dépense. Quand la somme pré-payée est épuisée, vous pouvez recharger par virement. Cette carte coûte 15 euros par an en moyenne. La carte sans banque (proposée dans les bureaux de tabac) pour retirer des espèces et payer les achats. Cette carte va encore plus loin dans le degré d’autonomie accordé à votre enfant. Proposée par les débits de tabac, elle lui permet (dès 12 ans) à la fois des achats en magasin et des retraits au distributeur, mais une autorisation systématique sera demandée avant chaque opération : le système vérifiera d’abord que le compte de votre enfant est approvisionné. Ce qui permet d’éliminer le risque de découvert. La carte coûte 20 euros par an. Mais attention : chaque retrait est facturé 1 euro.

Carte bancaire à partir de 16 ans.

La carte bancaire à autorisation préalable systématique, pour retirer des espèces, payer chez les commerçants et mettre en place des virements. Il s’agit cette fois d’ouvrir un vrai compte au nom de votre enfant à partir de 16 ans. Comme pour la carte sans banque, la carte bancaire délivrée est une carte à autorisation préalable systématique : à chaque achat, la banque est sollicitée, et si le compte n’est pas approvisionné, l’achat est simplement refusé. Ce qui évite les découverts. Elle coûte en moyenne 20 euros par an. Le « + » de cette carte : il s’agit d’un vrai compte sur lequel on peut mettre en place des virements et des prélèvements.

Un Chéquier à partir de 16 ans.

A noter : à partir de 16 ans aussi, il est possible de disposer d'un chéquier dès l'ouverture d'un compte bancaire (avec l'autorisation de ses parents, avant 18 ans).