Conso et Bons Plans

Louer ses meubles : le bon plan pour les jeunes !

1 décembre 2014

Des sites internet proposent désormais de louer, au mois, canapés, bibliothèques ou machines à laver ! Une formule importée des Etats-Unis qui séduit de plus en plus d'étudiants, ou de jeunes couples, qui veulent s'installer provisoirement...
louer ses meubles pour les jeunes

Votre enfant est étudiant, il doit s'installer pour quelques mois seulement avant de partir en stage « longue durée » en entreprise dans une autre ville... Vous lui avez trouvé un studio à louer mais vous devez désormais meubler l'espace !

A l'arrivée, la facture risque d'être « salée » si vous achetez les meubles de base, canapé, lit, table, chaise, bibliothèque de rangement, armoire et même la machine à laver le linge ! Acheter du neuf, pour finalement déménager à grands frais les mêmes meubles quelques mois plus tard, n'est pas la solution la plus rentable !

Voilà pourquoi plusieurs entreprises sur internet proposent désormais de louer ces meubles. Elles desservent pour le moment les villes de Strasbourg, Lyon, Nantes, Rennes, Bordeaux, Lille ou Paris. L'idée, importée des Etats-Unis, fait désormais son chemin en France. La location de meubles est souvent un vrai « bon plan » pour les étudiants quand les ressources s'épuisent après avoir déboursé la caution pour l'appartement et payé le premier loyer.

16 euros par mois pour une machine à laver le linge

Selon les sites, on trouve le strict minimum pour un studio autour de 30 euros par mois. A ce prix là, on peut bénéficier d'un canapé clic-clac, d'un bureau et de sa chaise, d'une lampe et d'un micro-onde. C'est souvent l'offre de base. La facture peut grimper à 100 euros par mois si vous ajoutez un sommier et un matelas deux places, une table et des chaises, une table basse, une penderie et un réfrigérateur. Une machine à laver se loue par exemple 16 euros par mois en moyenne. Le fonctionnement est simple : il suffit de parcourir le catalogue du site, de cocher vos besoins, de remplir votre panier, et vous êtes ensuite rappelé par le loueur qui va confirmer le devis. Autre avantage : c'est lui qui se charge d'installer les meubles et de les récupérer à la fin de la période de location. Vous n'avez rien à faire ! Les tarifs sont souvent dégressifs : on peut louer pour deux mois comme pour deux ans, rendre ses meubles plus tôt ou les garder plus longtemps. Au bout de 36 mois, si la location est reconduite, certaines entreprises proposent de remplacer vos meubles par les mêmes, neufs, et gratuitement. Le matériel est loué en bon état, souvent quasiment neuf : les meubles anciens sont revendus à une enseigne spécialisée dans la vente de meubles d'occasion. « C'est l'électroménager et la literie qui se loue le mieux », précise l'un de ces loueurs, basé, lui dans sur la ville de Rennes qui accueille bon nombre d'étudiants.

50 % des loueurs de meubles ne sont plus étudiants

50 % des clients qui ont recours aux loueurs ne sont plus étudiants : ce sont de jeunes couples, des salariés fraîchement diplômés qui sont en stage, d'autres qui sont en CDD ou en longs déplacements. Ester, aide-soignante débutante en région parisienne a déjà eu recours ponctuellement à un loueur : « le moteur de ma machine à laver le linge a cassé brusquement, je n'avais pas prévu d'en racheter une aussitôt, j'ai donc loué une machine pendant 3 mois, en attendant d'avoir les moyens de me payer le nouveau matériel, c'est très pratique et peu cher si c'est sur une courte période ! » raconte encore Ester. Reste une autre solution qui a aussi ses adeptes : acheter le matériel d'occasion. « J'ai trouvé pour ma fille un frigo et une gazinière pour 60 euros. Sur les réseaux sociaux, on trouve aussi des gens qui déménagent et qui bradent leurs meubles... » raconte Sylvie, puéricultrice en Ile et Villaine.

A vous de faire vos calculs et de choisir la formule la plus rentable pour vous... ou pour vos enfants !