Conso et Bons Plans

Rentrée scolaire : les astuces et les aides financières pour bien préparer la rentrée !

4 août 2016
Pour les parents, la rentrée des classes commence en plein cœur de l’été dans les rayons des supermarchés ! Cartables, fournitures, vêtements : chaque année, c’est la même corvée. Comment maîtriser son budget et éviter les dépenses excessives ? Voici comment réduire la facture et profiter, à la rentrée, des aides financières mises en place par les pouvoirs publics.
aides financieres pour la rentrée scolaire

Nos 5 astuces pour réduire la facture

1. La première des règles à respecter, c’est de savoir faire le tri, d’une année sur l’autre avec votre enfant !

Et l’été est propice à cette démarche car vous avez du temps. C’est même un moment de partage à ne pas négliger. Toutes les affaires scolaires de l’année dernière ne sont pas forcément à jeter. Le compas, la règle, le stylo-plume ou encore la trousse peuvent être réutilisés d’une année sur l’autre. Et si vous devez racheter, privilégiez les produits rechargeables et réutilisables d’une année sur l’autre, comme les stylos plume ou les stylos billes rechargeables. Attention tout de même au prix des recharges, parfois plus chères que les stylos eux-mêmes. Pensez aussi à acheter d’occasion, dans les bourses aux livres pour les manuels (mais vérifiez l’édition) et pour les dictionnaires. Vous pourrez en profiter pour revendre les livres de l’année dernière.  

2. Deuxième règle indispensable : comparez les prix !

Il peut être avantageux de faire quelques kilomètres de plus pour économiser, surtout si vous avez plusieurs enfants. Pour l’achat de matériel plus coûteux, comme une calculatrice scientifique, attendez la semaine de la rentrée et les précisions du professeur. Souvent les enseignes baissent leur prix la semaine de la rentrée. Autre astuce : évitez les lots. Acheter 10 rouleaux de scotch et 5 gratuits sans utilité vous fait dépenser plus pour une qualité moyenne. Si la quantité du lot vous convient, vérifiez systématiquement que le prix à l’unité est intéressant.  

3. Le plus difficile : résister à la pression des marques !

Vous pouvez anticiper et ou négocier avec votre enfant à l’avance : les économies réalisées grâce aux affaires recyclées de l’année dernière permettront de financer l’achat d’un cartable ou d’un vêtement de marque !  

4. Grâce aux associations de parents d’élèves, vous pouvez aussi acheter groupé.

Généralement pour les fournitures scolaires, les associations négocient des tarifs préférentiels qui baissent selon la taille du groupe. Renseignez-vous dans l’école de votre enfant.  

5. N’hésitez pas aussi à échanger les vêtements avec ceux de vos amis ou collègues…

Les vêtements que vos enfants ne portent plus peuvent faire le bonheur de leurs enfants et vice versa. Partagez votre baby-sitter ou votre nounou, avec des amis ou des voisins ou encore avec les parents des amis de vos enfants. Vous réduisez les frais de garde et vos enfants passent plus de temps avec leurs amis.  

Bénéficier des aides financières des pouvoirs publics

L’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS)

Versée par la caisse d'allocations familiales (CAF), l'allocation de rentrée scolaire est attribuée, sous conditions de ressources, aux parents d'enfants scolarisés (primaire, collège, lycée, et jeunes en apprentissage) âgés de 6 à 18 ans, c'est-à-dire, pour l'année scolaire 2016-2017, nés entre le 16 septembre 1998 et le 31 décembre 2010 inclus. En revanche, la scolarisation d'enfants en école maternelle ne permet pas d'obtenir l'ARS. Les jeunes apprentis qui remplissent le critère d'âge ne peuvent donner droit à l'ARS que si leur rémunération nette mensuelle ne dépasse pas un plafond de revenu fixé à 898,83 euros par mois. Les plafonds de ressource de l'ARS pour la rentrée scolaire 2016-2017 sont : pour 1 enfant : 24 404 euros; pour 2 enfants : 30 036 euros; pour 3 enfants : 35 668 euros. + 5 632 euros par enfant en plus. Attention : les revenus pris en compte par la Caf sont les revenus de l'année N-2, donc de 2014 pour l'année scolaire 2016-2017. Voici les montants versés aux parents à la prochaine rentrée 2016 : 363,00 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans ; 383,03 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans ; 396,30 euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans. Si vous avez a déjà bénéficié de l'aide, aucune formalité particulière ne doit en principe être accomplie lorsque les enfants scolarisés ont entre 6 et 16 ans. Le simple fait d'avoir déclarer ses impôts doit normalement suffire à obtenir le versement de l'ARS. Les parents concernés obtiendront donc automatiquement le paiement de l'ARS dans le courant du mois d'août. Pour les enfants âgés de 16 à 18 ans, les parents doivent en revanche justifier que leur enfant est bien scolarisé (l'école n'étant plus obligatoire à partir de 16 ans en France). Une simple déclaration sur l'honneur dans laquelle les parents attestent que leur enfant de 16 ans ou plus est bien scolarisé suffit. Cette déclaration doit être faite auprès de la Caf. Elle peut être faite sur son site internet à partir de la mi-juillet. Lors d'une première demande d'ARS, deux formulaires doivent être adressés à votre caisse d'allocations familiales. Il s'agit du formulaire cerfa 11423*06 (déclaration de situation) et du formulaire de déclaration de ressources (cerfa 10397). Ces deux documents permettront à la Caf de vérifier que vous remplissez bien les conditions applicables pour bénéficier de l'ARS. Pour les obtenir et recevoir davantage d’informations, cliquez sur : https://www.caf.fr/aides-et-services/s-informer-sur-les-aides/enfance-et-jeunesse/l-allocation-de-rentree-scolaire-ars

Les Bourses de l’école primaire au lycée

En plus de l'ARS, certains parents peuvent bénéficier d'aides supplémentaires… Si votre enfant est à l’école primaire : pas de bourse nationale mais certains départements accordent sous conditions une bourse à des familles de condition modeste, dont l'enfant fréquente une école éloignée de son domicile. Si votre enfant est en collège : vous pouvez percevoir une bourse sous conditions de revenus. Vous avez jusqu’à la mi-octobre pour déposer votre dossier. Pour en savoir plus, allez sur le site : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F984 Si votre enfant entre au lycée : là encore, une aide financière est possible, sous conditions de ressources. Mais attention : pour la rentrée 2016, il est déjà trop tard : la date limite des dépôts de dossiers était fixée au 30 juin. Pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F616