Mieux vivre demain

Cinq bonnes pratiques pour : réduire le plastique dans ses déchets

27 février 2020

Chaque Français produit entre 350 et 500 kg d’ordures ménagères par an. Ce volume de déchets a tendance à baisser, selon les chiffres de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). Cela prouve que les bonnes pratiques du quotidien, comme le recyclage, la réduction du gaspillage alimentaire, portent leurs fruits. Mais il faut continuer à agir pour réduire le plastique. Voici cinq gestes essentiels à adopter chez soi ou sur le lieu de travail.
réduire plastique des déchets

Pour les courses, le vrac pour éviter le suremballage

De plus en plus de petits commerces et de grandes surfaces proposent certains produits en vrac, notamment les céréales, les fruits secs, les pâtes ou le riz.
Pensez-y : cela permet de réduire le poids de votre poubelle de 26 kg par an.

Enfin, bien préparer sa liste de courses est une étape indispensable pour éviter le gaspillage alimentaire.

Des sacs en coton pour les fruits et les légumes

La durée de vie des sacs jetables est très courte, et cela vaut aussi pour les sacs en papier destinés à emballer les produits maraîchers. Il est préférable d’utiliser des sacs en coton léger pour les fruits et légumes, en plus des cabas en tissu pour les courses.

Bannir le plastique à usage unique

Les gobelets, les tasses ou les couverts en plastique se remplacent facilement par de la vaisselle réutilisable, chez soi ou sur son lieu de travail. Astuce : passer par une ressourcerie pour se créer un fonds de vaisselle à petit prix avec ses collègues.

Préférer l’eau du robinet aux bouteilles en plastique

Une gourde remplie d’eau du robinet se glisse facilement dans un sac pour remplacer les bouteilles d’eau en plastique : jusqu’à 10 kg de déchets peuvent être ainsi être évités par personne et par an ! 

Des produits naturels pour les tâches ménagères

Sans bousculer son quotidien, il est tout à fait possible de troquer certains produits ménagers contre des équivalents qui produisent moins de déchets. Un mélange de vinaigre et d’eau pour nettoyer les vitres par exemple, ou un savon de Marseille en bloc plutôt qu’un savon liquide en bouteille.