Ma Vie Personnelle

Confinement et Covid : quels effets sur le budget des Français ?

7 janvier 2021

Depuis le premier confinement du printemps 2020, les Français sont plus attentifs à leurs dépenses mais aussi à leurs économies. Quels sont les postes budgétaires qui ont le plus évolué ? Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire COVID-19 sur l’épargne et notamment sur l’épargne retraite ?
covid-19 et dépenses

Dépenser autrement pour s’adapter à la crise sanitaire

Selon une étude de l’Insee sur les conséquences économiques du premier confinement, 23 % des ménages français ont vu leur situation financière se dégrader. Cela concerne surtout les revenus les plus modestes, et les familles avec enfants. En cause : le ralentissement de l’activité économique et le passage au chômage partiel ou technique pour de nombreux salariés. Les dépenses des Français ont aussi changé. Elles ont d’abord diminué en raison des restrictions de déplacements, puis elles ont évolué : moins de loisirs avec la fermeture des bars et restaurants, plus d’alimentation, et une volonté croissante de se tourner vers les commerçants locaux.

Plus d’épargne et une véritable « prise de conscience » au regard de la retraite

Crise sanitaire oblige, les priorités changent. D’après les statistiques de la Banque de France, l’épargne des ménages français atteignait 98,9 milliards au deuxième trimestre 2020. Un niveau record dû à une accumulation et à une baisse de la consommation. Et l’épargne retraite dans tout ça ? Annie Tudal, conseillère CRH, nous confiait début décembre avoir observé un important changement de mentalités chez les agents hospitaliers et un plus grand nombre d’affiliations par rapport à 2019 :

« on ne connaît pas encore les chiffres, mais on sent que les agents comprennent qu’ils doivent faire les choses par eux-mêmes pour préparer leur retraite. D’ailleurs, les conjoints ont aussi plus souvent tendance à souscrire en même temps, ce qui n’était pas forcément le cas l’année dernière. »