Conso et Bons Plans

Coup de Pouce Vélo : comment bénéficier de l’aide de 50 euros ?

4 juin 2020

C’est décidé, vous allez désormais au travail à vélo, électrique ou non. Et le marché de l’occasion est une excellente opportunité pour trouver une monture en bon état à petit budget, à condition de bien la choisir. Quels sont les points à vérifier, et comment profiter du Coup de Pouce Vélo ? En selle !
Coup de pouce vélo 2020

Comment trouver et bien choisir un vélo d’occasion ?

Si vous ne savez pas où chercher votre futur vélo, n’hésitez pas à vous adresser à un vélociste qui propose de l’occasion. Rien de tel que les conseils d’un professionnel pour choisir sur place sereinement. Il est également possible de consulter les sites spécialisés (et de confiance) dans la revente de vélos à privilégier par rapport aux plateformes d’annonces généralistes.

La première chose à contrôler sur votre potentiel nouveau vélo est le cadre. Il doit être à votre taille et ne pas présenter de fissure. Les autres points importants à vérifier sont : la transmission et le passage des vitesses, l’usure des freins, des câbles et des gaines, l’état des roues et des rayons, et le bon fonctionnement du pédalier. Si tout n’est pas parfait, gardez à l’esprit que des réparations sont toujours possibles, surtout avec l’opération Coup de Pouce Vélo.

Coupe de Pouce Vélo : une aide pour réparer ou faire réparer votre vélo

Pour favoriser l’usage du vélo après le confinement, l’État offre une prime jusqu’à 50 euros pour permettre aux particuliers de faire réparer (ou de réparer eux-mêmes) leur vélo. Il suffit de prendre rendez-vous chez un professionnel ou dans un atelier d’auto-réparation agréé, et de demander un financement sur présentation d’un justificatif d’identité. La démarche est présentée en détails sur le site de l’opération où il est également possible de se pré-inscrire en ligne.

À savoir : le Coup de Pouce Vélo n’est valable qu’une seule fois par bicyclette et ne concerne pas les améliorations esthétiques ni les customisations.