Formation

Devenir formateur en IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers)

22 juin 2020

A un certain moment de sa carrière, transmettre son savoir devient une évidence pour certains agents hospitaliers. Il est alors possible de devenir formateur auprès d’autres professionnels de santé. Une manière de donner une nouvelle orientation à sa carrière. C’est le cas pour les infirmières qui enseignent dans les Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI).
Devenir formateur en IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers)

Comment devenir formateur en IFSI

On ne devient pas formateur en IFSI en quelques mois. C’est un projet à long terme : la première étape consiste à devenir cadre de santé. Un concours, après plusieurs années de pratique, est nécessaire pour être admis dans l’un des 40 Instituts de Formation des Cadres de Santé français (IFCS). Pendant une année, l’infirmière abandonne les activités de soins pour se former à celles d’encadrement d’équipe. En parallèle de cet enseignement, les IFCS proposent des partenariats avec les universités pour suivre les cours de sciences de l’éducation, par exemple. A l’issue de ces apprentissages, il est possible de postuler pour devenir formateur en IFSI.

Les qualités requises pour être formateur en IFSI

Il est indéniable que le formateur doit avoir une certaine appétence pour l’enseignement et la transmission. Il est aussi important qu’il ait plusieurs années d’expérience (au moins cinq ans) dans des domaines différents (services différents) pour avoir une bonne connaissance du métier d’infirmier et de ses évolutions.

En effet, le formateur participe aux enseignements théoriques et cliniques au sein d’une équipe dirigée par un « formateur coordinateur ». Mais il veille aussi à ce que l’enseignement corresponde bien aux évolutions dans le domaine de la santé. Par exemple, les processus de simulation sont de plus en plus utilisés dans l’apprentissage de la profession.

Les besoins en infirmiers dans tous les établissements hospitaliers nécessitent aussi un grand nombre d’enseignants.  Il ne faut pas hésiter à ce se lancer dans cette nouvelle orientation professionnelle !