Education

Diplôme d’Université Psychiatrie périnatale, une formation pour aider les mères dans leur parcours vers la maternité

22 février 2021

Pendant longtemps, la maternité a été vue comme une période de félicité pour la future mère et son bébé. Mais depuis quelques décennies, une attention particulière est portée à la psychiatrie de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum. En effet, certaines mamans peuvent avoir des difficultés à établir un lien avec leur enfant, après l’accouchement. Il faut aussi veiller au bon développement du nourrisson, séparé de leurs parents lors d’une hospitalisation en néonatalité, par exemple.

 

La psychiatrie périnatale, une spécialité dédiée à la grossesse et la naissance

Cette spécialité est la réunion de la psychiatrie et de la médecine périnatale, qui concerne le soin de la grossesse, du nouveau-né et du nourrisson jusqu’à 1 an. Depuis l’Antiquité, il a été remarqué que les femmes avaient une certaine « vulnérabilité » au moment de leur grossesse. Mais il a fallu attendre 1961 pour que la France mette en place les premières hospitalisations mère-enfant.
Depuis, les différents professionnels travaillent ensemble pour détecter le plus tôt possible les signes d’une pathologie mentale chez la future maman. Cela concerne aussi bien les soignants « non psy » comme les gynécologues, que les spécialistes de la psychiatrie, mais aussi les intervenants en PMI (Protection maternelle et infantile), par exemple. Des solutions sont proposées pour que l’enfant soit protégé le mieux possible dès son arrivée.

Le diplôme de psychiatrie périnatale accessible aux infirmiers et aux aides-soignants

Cette spécialité récente évolue depuis les années 1990 avec des travaux sur la psychologie de la paternité, ainsi que sur les naissances par procréation médicalement assistée (PMA). La psychiatrie périnatale montre toute la complexité des effets de la grossesse sur les parents mais aussi sur l’enfant.

Tous les professionnels paramédicaux, avec 5 ans d’expérience, peuvent suivre une formation pour obtenir un DU de psychiatrie périnatale. C’est une nouvelle orientation pour les infirmiers et les aides-soignants qui sont particulièrement réceptifs à toutes ces problématiques.