Conso et Bons Plans

La donation transgénérationnelle, une solution pour aider les jeunes !

6 mai 2021

Le contexte de la crise sanitaire COVID-19 a permis aux ménages de mettre de l’argent de côté. La Banque de France estime cette épargne supplémentaire à 110 milliards pour l’année 2020 !  Même si ce bas de laine ne concerne pas tous les Français de la même manière, ces économies sont l’occasion de jouer la carte de la solidarité transgénérationnelle. Plusieurs dispositifs permettent aux parents et grands-parents de transmettre pour aider les plus jeunes.

Exonération d’impôts, fiscalité allégée… quels dispositifs pour la donation transgénérationnelle ?

Cette « cagnotte COVID » intéresse particulièrement le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance. Une exonération publiée au Journal Officiel en juillet 2020 permet de mieux « aider ses proches ». Les dons d’argent aux enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants sont exonérés d’impôts jusqu’à 100 000 euros par donateur, jusqu’en juin 2021.  Plusieurs conditions sont nécessaires : la filiation bien sûr, mais aussi la manière dont est utilisé le don. L’argent doit servir à financer la construction d’une résidence principale ou des travaux de rénovation énergétique. Cela peut aussi concerner le soutien de la TPE d’un des bénéficiaires.

Ce n’est pas le seul dispositif qui existe pour aider sa famille. Cette donation s’ajoute aux abattements pour les dons familiaux. La limite est fixée à 31 865 € tous les 15 ans. Cette somme peut être utilisée à discrétion : financer des études, contribuer à un achat immobilier ou à l’achat d’une voiture…

La solidarité transgénérationnelle pour aider les plus jeunes

Un nombre important de ménages ont disposé de ce fameux « bas de laine COVID ». Même si ce sont plutôt les plus aisés qui ont épargné. Mais selon l’INSEE, les Français, surtout lors du premier confinement ont diminué leur consommation et ont augmenté leur patrimoine financier brut. Même si cela reste dans des proportions différentes. C’est pourquoi, les parents ou les grands-parents, déjà habitués à aider leurs petits-enfants, sont concernés par la donation ! Une manière de participer à assurer leur avenir, ou à les aider à leur tour à épargner.