Métiers et Carrières

Infirmière en hôpital : comment devient-on cadre de santé ?

8 février 2018

A condition d’avoir exercé pendant 4 ans, un infirmier de la fonction publique hospitalière peut changer de carrière et devenir cadre de santé.  La formation d’un an est accessible sur concours dans l’un des 40 IFCS (Instituts de Formation des Cadres de Santé) partout en France. Devenir cadre de santé (ou cadre de santé supérieur) dans un hôpital, c’est coordonner les équipes, accompagner les évolutions et contribuer à la mise en œuvre des projets de l’établissement. Une évolution qui paraît naturelle, mais qui s’apparente à un changement de métier, plus qu’à un simple changement de poste.

infirmiere-a-l-hopital-devenir-cadre-de-sante

Le rôle du cadre de santé

Après des années de travail en hôpital, en lien direct avec les patients, certaines infirmières aspirent à faire évoluer leur métier et songent à devenir " cadres de santé ". Elles abandonnent les activités de "soins" qu’elles exerçaient directement auprès des patients, pour un poste d’encadrement d’équipe.

Le cadre de santé est un cadre de proximité qui a pour mission d’organiser les activités de soins au sein d’un service, en veillant à la qualité et la sécurité des prestations. Il anime et encadre les équipes placées sous sa responsabilité, coordonne et optimise les moyens mis en œuvre. Il doit anticiper et accompagner les évolutions médicales et technologiques, et contribuer à la mise en oeuvre des projets de l’établissement ainsi que des politiques de santé.

Sa fonction est complexe, car le cadre de santé fait le lien entre la direction et l’équipe de soignants. Revers de la médaille : parmi ses anciens collègues, on lui reproche parfois, en quelque sorte, d’avoir "changé de camp".

Il doit aussi "faire le deuil du soin" . C’est une activité qu’il n’exercera plus. Valérie, cadre de santé dans un hôpital du Var explique : "Le plus difficile au départ, fut la nécessaire rupture avec les activités de soins de mon ancienne fonction d’infirmière et le changement de métier que constitue le passage vers la fonction de cadre de santé. La proximité avec le patient m’a manqué au début, mais la coupure est nécessaire. Il faut pouvoir se concentrer sur d’autres missions. On est dans la supervision, la coordination, on est au centre du service et on fait le lien entre tous les intervenants. Il faut également être disponible pour débloquer toutes les difficultés des équipes qui, elles, sont prises par le soin."

Qui peut postuler pour devenir cadre de santé ?

La formation de cadre de santé est accessible sur concours, notamment aux infirmiers, puériculteurs, infirmiers de bloc opératoire, infirmiers anesthésistes, infirmier de secteur psychiatrique. Avec une condition préalable : pouvoir justifier de 4 ans d’exercice professionnel, en tant qu'infirmier ou infirmier spécialisé.

La formation aura lieu dans l’un des 40 IFCS (Instituts de Formation des cadres de santé) de France. Chacun de ces établissements organise son propre concours d’entrée. Pour augmenter ses chances, on peut donc s’inscrire à plusieurs concours la même année.

Le concours d’entrée de cadre de santé

Les dates d’inscription varient d’une école (IFCS) à l’autre. Il est donc indispensable de vous renseigner auprès de l’établissement choisi. Il vous donnera aussi les modalités d’inscription.

En revanche, les épreuves sont du même type d’un établissement à l’autre.

Le concours se divise en deux étapes.

L'épreuve d'admissibilité

On vous demandera un commentaire de documents ayant pour thématique le domaine de la santé. Il a pour but de tester les capacités d'analyse et de synthèse du candidat, son aptitude à développer et à argumenter ses idées par écrit.

L'épreuve d'admission

Vous ferez un exposé oral qui exige de connaître le système sanitaire et social français. Vous passerez aussi un entretien de motivation qui s'appuie sur le dossier que vous avez rédigé lors de l’inscription.

Vous pouvez vous préparer seul, en utilisant des ouvrages. La majorité des IFCS organise une « préparation au concours d’entrée ».

Le contenu de la formation cadre de santé

Une fois admis, les candidats suivent la même formation. Les IFCS sont agréés pour un nombre d’étudiants par métier.

La formation se déroule sur 10 mois, soit 24 semaines d’enseignement théorique et pratique, 13 semaines de stage, 2 semaines de temps recherche mémoire, 1 semaine de congés de formation.

La rémunération d'un cadre de santé

Le salaire est d’environ 1 750 euros brut par mois au 1er échelon et d’environ 2 500 euros à l’échelon 8. Après plusieurs années d’expérience et de formation supérieure, le cadre de santé peut passer des concours et accéder aux fonctions de cadre supérieur de santé puis de directeur ou directrice de soins.

Jusqu’en 2020, plusieurs mesures de revalorisation vont venir augmenter la rémunération des cadres de santé, via l’augmentation du point mais aussi la mise en place de nouvelles grilles indiciaires.