Infos clés sur la retraite

Lexique des mots de la retraite

23 juillet 2020

Pour mieux comprendre la retraite des hospitaliers, encore quelques notions de bases à connaitre pour faire suite à notre article précédent 
lexique-mots-de-la-retraite

Quel est l’âge d’ouverture des droits à la retraite ?

Dans la Fonction publique hospitalière, l’âge d’ouverture des droits à la retraite dépend de la catégorie de l’emploi exercé. Pour les emplois dits sédentaires, l’âge minimum de départ à la retraite est de 62 ans. En catégorie dite active, il est fixé à 57 ans. Les infirmiers, personnels paramédicaux et cadres de santé initialement en catégorie B active passés en catégorie A sédentaire peuvent partir à la retraite à 60 ans.

Pour rappel, la catégorie active regroupe les fonctions impliquant des « fatigues exceptionnelles » et des « risques particuliers » (aides-soignants et sages-femmes par exemple).

Comment est calculée ma pension de base ?

Le calcul de la pension de retraite de base d’un agent de la Fonction publique hospitalière est le suivant :

Traitement indiciaire brut x Taux de pension x (Durée d’assurance / Durée d’assurance de référence)

Le traitement indiciaire brut pris en compte est le dernier ayant été détenu pendant au moins 6 mois.

Le nombre de trimestres ?

Le nombre de trimestres pris en compte dans le calcul de la retraite de base est le nombre de trimestres d’assurance liquidables (entre 167 et 172). Il comprend la durée d’assurance (période de service cotisée) et les bonifications : des trimestres ajoutés auxquels l’agent a droit à la suite d’une interruption de travail (congé maternité par exemple).

Comment percevoir la pension maximale ?

Plusieurs conditions doivent être remplies pour percevoir la pension de retraite maximale. Il faut avoir atteint l’âge minimum (57, 60 ou 62 ans selon la catégorie d’emploi exercé) et avoir validé entre 167 et 172 trimestres d’assurance. Pour les agents issus de la catégorie sédentaire, le nombre de trimestres requis dépend de l’année de naissance. Dans le cas des agents ayant exercé en catégorie active, la durée d’assurance varie selon l’année à partir de laquelle ils peuvent partir à la retraite.

Qui gère ma retraite ?

Si vous êtes un agent titulaire de la Fonction publique hospitalière, votre retraite est gérée par la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL).

La retraite de base des agents contractuels dépend de l’Assurance retraite de la Sécurité sociale.