Comprendre la retraite de base

Lexique des mots de la retraite

14 mai 2020
Pour mieux comprendre la retraite des hospitaliers, voici quelques notions de bases à connaitre
Lexique des mots de la retraite

Age légal

L’âge légal est l’âge à partir duquel il est possible de partir à la retraite. Pour la retraite de base, l’âge légal de départ à la retraite est toujours de 62 ans, quel que soit le métier. L’âge minimum d’ouverture des droits est différent et dépend d’autres critères comme la catégorie d’emploi dans la Fonction publique hospitalière (active ou sédentaire).

Bonifications

Les bonifications sont des trimestres ajoutés en « bonus » permettant de bénéficier d’une pension de retraite plus importante. Par exemple, la bonification parentale : des trimestres supplémentaires sont accordés pour tout congé maternité, parental ou d’adoption de plus de deux mois. Les bonifications et les trimestres cotisés sont additionnés pour constituer les trimestres d’assurance.

Catégorie active/Catégorie sédentaire

Dans la Fonction publique hospitalière, les emplois de catégorie active sont ceux impliquant des « risques particuliers ou des fatigues exceptionnelles ». Les aides-soignants, sages-femmes et certains infirmiers en font partie. La catégorie sédentaire regroupe les autres professions non classées actives : celle de secrétaire médicale, par exemple.

Décote/Surcote

La décote est un coefficient qui minore le montant de la pension de retraite. C’est le cas quand le futur retraité n’a pas validé le nombre de trimestres requis pour bénéficier d’une retraite à taux plein, par exemple.

À l’inverse, la surcote est une majoration qui vient s’ajouter à la pension en cas de poursuite du travail au-delà de l’âge de la retraite à taux plein. Qu’il s’agisse de décote ou de surcote, elles sont dans tous les cas appliqués de manière définitive à la pension de retraite.

Liquidation

La liquidation de la retraite est le terme employé lorsque l’agent hospitalier décide de faire valoir ses droits à la retraite. Cette démarche n’est pas automatique et doit être faite par le futur retraité auprès de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL), de préférence six mois avant l’arrêt de l’activité professionnelle.

Trimestres d’assurance

Le trimestre d’assurance retraite est l’unité qui permet de calculer la retraite de base du fonctionnaire hospitalier. Il est possible de valider jusqu’à 4 trimestres par an. Le cumul des trimestres tient compte des années de service effectives mais aussi des trimestres ajoutés en cas d’interruption d’activité (bonifications).

Vous souhaitez en savoir plus sur vos possibilités d'épargne pour préparer votre retraite en toute liberté ?

Découvrez le Plan Liberté du C.G.O.S en cliquant ici.