Conso et Bons Plans

Maison : un coup de pouce des pouvoirs publics pour vos travaux de rénovation thermique !

5 avril 2018

Vous souhaitez profiter du printemps pour faire des travaux d’isolation rapidement dans votre maison, et réaliser des économies d’énergie et de chauffage ? Une nouvelle aide financière octroyée par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) peut sérieusement vous y aider ! Elle est baptisée « Habiter mieux agilité ». Elle est attribuée sous conditions de ressources pour trois types de travaux : un changement de chaudière, ou l’isolation des murs ou des combles de votre maison.
aide financière pour travaux de rénovation thermique

En novembre 2017, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) a voté la création d’une nouvelle aide financière pour des travaux de rénovation thermique dans votre maison, baptisée « Habiter mieux agilité ». On peut en bénéficier depuis janvier 2018, mais le dispositif est passé totalement inaperçu alors qu’il peut être particulièrement utile !

Cette aide financière pour vos travaux de rénovation thermique est octroyée aux ménages souhaitant réaliser rapidement des travaux simples. Vos murs sont très mal isolés, votre facture d’électricité ou de gaz s’en ressent et vous voulez profiter du printemps pour y remédier ? C’est donc le bon moment et cette nouvelle aide financière va vous y aider ! Mais attention : elle dépend du type de travaux que vous voulez faire et elle est attribuée sous condition de ressources.

Les travaux aidés : un changement de chaudière ou l’isolation des murs ou des combles

« Habiter mieux agilité » finance uniquement trois types de travaux : le changement de chaudière, l’amélioration de l’isolation des murs ou celle des combles.

Une famille de 4 personnes résidant à Paris ou en région parisienne pourra en bénéficier si son revenu fiscal de référence est inférieur à 50 000 euros. Pour une même famille, habitant cette fois en province, le plafond de revenus pour en bénéficier sera de 38 000 euros. C’est donc une aide non négligeable. Pour faire isoler les murs de votre maison de 100 m2, la facture totale devrait vous revenir en moyenne entre 11 000 et 15 000 euros. L’aide financière qui vous sera octroyée variera de 3850 à 7500 euros selon vos revenus déclarés.

Selon les cas, l’aide représente entre 35 et 50 % du coût total de l’opération

« Selon les cas, l’aide représente entre 35 et 50 % du coût total de l’opération », explique Vincent Perrault, responsable de ce programme à l’ANAH.  Et il ajoute : « On s’est rendu compte que des ménages, parfois modestes, avaient un besoin ponctuel de réaliser telle ou telle réfection, parfois dans l’urgence. Il fallait donc un dispositif souple et simple. »

La demande d’aide peut se faire très simplement et directement sur  le site de l'ANAH (cliquez ici)

Seule contrainte pour les ménages : faire appel à une entreprise ayant le label RGE (Reconnu garant de l’environnement), dont la liste est disponible sur le site  Rénovation Info service  mis en place par les pouvoirs publics

Bon à savoir : vous pouvez cumuler cette nouvelle aide avec plusieurs autres dispositifs et subventions.

Pour tout renseignement sur l'aide financière pour vos travaux de rénovation thermique du programme de l'ANAH, vous pouvez composer le 0808 800 700.  Ce numéro est gratuit.