Mieux vivre demain

Plus de 13 millions de Français sont victimes d’illectronisme, et vous ?

6 août 2020

L’utilisation du Web et de l’informatique est plutôt bien ancrée dans les habitudes des Français, mais des inégalités subsistent. Dans le cadre d’une mission sur la lutte contre l’illectronisme et pour l’inclusion numérique, l’ancien Défenseur des droits Jacques Toubon a révélé que 13 millions de personnes ne pouvaient pas se servir d’Internet. Qu’est-ce que cet illettrisme numérique ? Comment faire pour réduire ce fossé entre les hyper connectés et les autres ?
L'illectronisme : utilisation du web

Qu’est-ce que l’illectronisme ?

Déclarer ses revenus, faire ses courses, communiquer par mail avec sa famille, simuler une pension de retraite… De nombreuses démarches se font aujourd’hui majoritairement voire exclusivement en ligne. Mais nous ne sommes pas tous égaux face aux outils numériques : 17% de la population française ne peut pas - ou ne sait pas - naviguer sur le Web (source). Aussi, l’illectronisme touche le plus souvent des personnes âgées et/ou aux revenus modestes, qui ne possèdent pas d’ordinateur ni de connexion, ou qui n’ont pas les connaissances nécessaires. Selon une étude de l’INSEE, la moitié des plus de 75 ans n’ont pas Internet chez eux.

Cette forme a d’ailleurs été accentuée pendant le confinement. Elle est d’autant plus problématique qu’elle limite l’accès aux services publics en ligne. Elle augmente les risques d’exclusion des usagers les moins à l’aise ou les moins bien équipés, et peut exposer aux arnaques en ligne.

Aide, ateliers, cours particuliers : des solutions pour se familiariser avec Internet

Le centre d’aide « Solidarité numérique » a été créé pour lutter contre l’illectronisme et accompagner les Français qui en ont besoin. Il comprend un site Web avec des explications et des vidéos pour mieux comprendre les démarches en ligne : avec les bonnes informations, tout est plus simple et plus rassurant.

Un numéro de téléphone est également disponible pour les personnes qui ne disposent pas d’accès à Internet (01 70 772 372, du lundi au vendredi de 9h à 18h). Mais il ne s’agit pas du seul moyen de s’informer. Partout en France, des actions sont proposées à l’échelle locale par les collectivités. Cours itinérants, sessions d’initiation… Ces ateliers sont généralement gratuits, et bien utiles pour apprendre les bases de l’informatique et utiliser Internet sans crainte.