Métiers et Carrières

Quels sont les métiers de l’hôpital accessibles sans diplôme ?

12 avril 2021

Vous n’avez pas le bac ni fait d’études ? Vous pouvez tout de même travailler dans un établissement de santé. Certains métiers de l’hôpital recrutent sans diplôme, comme l’agent de service hospitalier (ASH) ou le brancardier. Et cela n’empêche pas de faire évoluer sa carrière plus tard, grâce à des formations ou une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). Quels sont ces métiers et comment progresser ?

Comment travailler à l’hôpital sans diplôme ?

Si une carrière à l’hôpital vous attire mais que vous n’avez pas fait d’études, vous pouvez vous orienter vers l’une des professions accessibles sans diplôme obligatoire. L’agent de service hospitalier (ASH) est sans doute le plus connu : ses missions vont de l’hygiène des locaux au service des repas en passant par la préparation des chambres. Le métier de brancardier, qui consiste au transport des patients au sein même de l’hôpital, peut aussi être exercé sans diplôme ni formation spécifique. C’est également le cas de l’agent d’accueil, chargé d’orienter les usagers et de prendre les appels.

Mais attention, sans diplôme ne signifie pas forcément sans qualification. Ces métiers sont accessibles même sans le baccalauréat, mais de courtes formations d’un ou deux jours peuvent être demandées. Par exemple, le brancardier doit au moins détenir une attestation de formation aux gestes et aux soins d'urgence de niveau 2 (AFGSU2).

Concours, VAE : plusieurs voies pour évoluer dans la Fonction publique hospitalière

S’il n’est pas requis de présenter un diplôme pour accéder à certains métiers de l’hôpital, il peut être intéressant d’en préparer un plus tard, en cours de carrière. Cela permet d’accéder aux concours de la Fonction publique hospitalière puis d’évoluer sur d’autres postes et améliorer sa rémunération. Nombreux sont les ASH qui choisissent de devenir aides-soignants avec une Validation des Acquis de l’Expérience, puis de préparer un Diplôme d’État d’infirmier. Les brancardiers peuvent eux aussi s’orienter vers le métier d’aide-soignant, ou encore d’ambulancier, auxiliaire de puériculture ou agent de service mortuaire.