Métiers et Carrières

Technicien de laboratoire médical  : un métier qui demande méthode et précision

18 mai 2020

Le diagnostic et le dépistage font partie du quotidien du technicien de laboratoire médical. Ce professionnel médico-technique effectue des analyses et des tests sur des prélèvements de tissus organiques, d’urines ou de sang. On le connaît aussi sous le nom de technicien d’analyse biologique ou en biologie médicale ou encore laborantin. 
technicien de laboratoire hospitalier

 Quel est le rôle du technicien de laboratoire médical à l’hôpital ?

Il réalise les analyses prescrites par un médecin ou un biologiste pour rechercher des anomalies éventuelles sur des prélèvements humains. Il peut être amené à procéder lui-même à des prises de sang.

Ce métier requiert polyvalence et précision. Le technicien intervient dans des domaines variés : hématologie, biochimie, immunologie, microbiologie avec une méthode adaptée pour chaque cas. L’automatisation des analyses, dans une profession en constante évolution technologique, nécessite une bonne capacité d’adaptation du technicien. La capacité d’analyse est aussi essentielle, tant dans la méthode que dans le compte-rendu délivré au biologiste.

Comment devenir technicien de laboratoire médical ?

Plusieurs voies sont possibles : BTS analyses de biologie médicale ou DUT génie biologique (bac+2), ou diplôme d’état en analyses biomédicales (bac+3).

En début de carrière, le salaire mensuel brut est de 1668,22 € selon la grille indiciaire des techniciens de laboratoire médical-tlm. Le technicien peut évoluer vers des postes d’encadrement ou d’autres métiers : technicien de maintenance biomédicale, ingénieur en biologie médicale...

Cette profession est classée en catégorie « active », en raison des risques présentés par certains produits ou par l’exposition à des agents infectieux. L’âge de l’ouverture des droits à la retraite d'un technicien de laboratoire médical est donc fixé à 57 ans. Mais il lui faut quand même avoir validé entre 167 et 172 trimestres pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Vous souhaitez découvrir l'offre d'épargne retraite de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan liberté du C.G.O.S  ?
cliquez ici

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le retraite des techniciens de laboratoire à l'hôpital ?
cliquez ici