On parle des hospitaliers

Une appli pour tablettes et smartphones pour désengorger les urgences

14 novembre 2019
Et si on donnait un moyen simple aux patients de ne plus se diriger vers les urgences pour la moindre affection qui ne relève pas des urgences vitales ? Voilà comment est née « ALTurgences », une nouvelle « appli » gratuite pour tablettes et téléphones mobiles. L’application vous géolocalise directement sur le plan de votre quartier, de votre ville, et vous propose instantanément des alternatives aux services d’urgences : hôpitaux, cliniques, cabinets médicaux, pharmacies, pouvant recevoir sans rendez-vous. Elle vous donne aussi les temps d’attente pour chaque établissement de santé.
ALT Urgences appli pour désengorger les urgences

Les concepteurs de cette nouvelle « appli » pour tablettes et smartphones ont d’abord observé ce qui se passait quotidiennement à l’hôpital : des patients qui venaient aux urgences pour des affections qui relevaient soit de la médecin générale, soit de cabinets spécialisés, ou même d’une simple visite chez le pharmacien ! Ils se sont posé cette simple question : comment faire pour désengorger les urgences avec les moyens modernes dont nous disposons aujourd’hui ? L’appli  « ALTurgences » est née de ce constat. Elle est gratuite et elle se télécharge en quelques secondes sur votre téléphone mobile ou votre tablette. Et d’emblée vous êtes prévenu : sur la première page, en bas de l’écran, un bandeau rouge apparaît avec la mention : « je suis en urgence vitale, je fais le 15 ». Car il n’est évidemment pas question d’orienter ailleurs qu’aux urgences un patient qui ferait un début d’infarctus !

La nouvelle appli ALTurgences a vocation à désengorger les urgences vitales en réorientant les patients en amont

En fait cette nouvelle « appli » s’adresse à tous les autres cas, à ceux qui ne sont pas en urgence vitale, et qui ont trop tendance à se rendre directement aux urgences les plus proches « pour le moindre petit bobo ». Elle permet de trouver au préalable, en temps réel et instantanément, quel établissement de santé peut les prendre en charge le plus vite possible sans passer par la case « urgences » si ce n’est pas nécessaire.

Les créateurs d’ALTurgences veulent en faire une appli « participative » où les usagers entrent eux-mêmes les temps d’attente dans chaque établissement

Lancée pendant l’été 2019 (au départ sous le nom de « My Urgence »), cette « appli » a aussi pour ambition de donner, à terme, le temps d’attente dans les 24 000 établissements de santé de France, Corse et DOM-TOM : hôpitaux, maisons médicales, maisons de santé de garde, cabinets médicaux, pharmacies… Pour le moment, le temps d’attente indiqué se base sur des données officielles de chaque établissement. Elles ne sont pas toujours tres fiables, mais surtout elles ne disent rien du temps d’attente réel au moment de la connexion.

Les créateurs d’ALTurgences veulent en faire une appli réellement « participative ». Ils invitent chaque utilisateur à rentrer les données sur le temps d’attente réel. Et plus ils seront nombreux à le faire, plus l’appli sera fiable. Les établissements aussi sont invités à rentrer des données en temps réel, via un accès Internet sécurisé : jours et horaires d'ouvertures et délais d'attentes réels au moment de la connexion.