15 février 2017

Impôts à la source : ce qui va se passer en 2017


Dès le 1er janvier 2018, nos impôts seront prélevés à la source, directement sur la feuille de paie, pour les revenus de 2018. En 2017, année de transition, nous continuons à payer nos impôts comme avant, sur les revenus perçus en 2016. Selon ce calendrier, les revenus de 2017 (sauf revenus exceptionnels) ne seront donc jamais soumis à l’impôt.

Le prélèvement à la source. A partir du 1er janvier 2018, nous changerons complètement de système fiscal : votre impôt sur le revenu sera prélevé à la source, par votre employeur, et ce prélèvement apparaitra directement sur votre fiche de paie. Vous vous acquitterez de l’impôt au titre des revenus perçus l’année en cours et non au titre des revenus perçus l’année précédente comme c’était le cas jusqu’à maintenant.

2017, année de transition.
2017 est une année à part…Vous continuerez à régler l’impôt calculé sur vos revenus perçus l’année précédente ; soit en 2016. Et à partir de janvier 2018, vous paierez mensuellement l’impôt sur vos revenus de 2018. Autrement dit, les revenus touchés en 2017 ne seront pas imposés, tant qu'ils n'appartiennent pas à la catégorie des revenus exceptionnels (un revenu exceptionnel est un revenu qui n’est pas perçu de façon régulière et récurrente)

Printemps 2017, continuer à déclarer ses revenus. Au printemps 2017, dans quelques mois, il faudra quand même faire votre déclaration de revenus au fisc pour l’année 2016. Car cette déclaration va permettre de calculer le taux qui s’appliquera à compter de janvier 2018 sur le prélèvement effectué sur votre fiche de paie. Pour connaître le taux qui vous sera appliqué et donc le montant de votre impôt, le simulateur2016, mis en place par les pouvoirs publics, est en ligne.

Automne 2017, vous recevez votre taux. L'administration fiscale vous transmet à vous et à votre employeur un taux de prélèvement.

Taux différencié.
Les couples mariés ou pacsés soumis à imposition commune peuvent opter pour l'application d'un taux individualisé de prélèvement à la source sur leurs revenus personnels. Le conjoint ou partenaire moins fortuné profitera alors d'une baisse du taux applicable sur ses revenus, l'autre subira à l'inverse une hausse du prélèvement sur les siens. L'option pour l'individualisation pourra être exercée à tout moment dans l'année. Elle deviendra applicable au plus tard le troisième mois suivant celui de la demande.

Printemps 2018. Vous ferez une nouvelle déclaration au fisc pour les revenus perçus en 2017.

Taux actualisé au 1er septembre 2018. Le taux de prélèvement appliqué depuis janvier 2018 sera actualisé en septembre 2018, suite à la déclaration d'impôts remplie au printemps 2018.

 D'autres articles qui pourront vous intéresser...
Santé, divorce, impôts… : ce qui change en 2017  
Acheter des nouvelles lunettes sans aller chez l’ophtalmo !  
Loyers : une caution pour tous les moins de 30 ans !  

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.