Droits et Démarches

Carte VITALE pour tous : sur votre smartphone en 2021 !

27 juin 2019

Dès 2021 plus besoin de chercher votre carte Vitale dans votre portefeuille ! Votre ancienne carte verte et jaune sera dématérialisée et remplacée par une application sur votre téléphone portable ! Place à la e-carte 2021 ! Pratique pour éviter les vols ou en cas d’oubli. Cette carte Vitale dématérialisée sera testée dès cet été et généralisée dans deux ans. La mesure s'inscrit dans un vaste plan des pouvoirs publics pour améliorer les performances de la Sécurité Sociale grâce aux outils du numérique. Cette e-carte Vitale vous permettra d’avoir accès à votre compte Ameli. Elle sera mise à jour automatiquement sans passer par une borne. La e-prescription va également se généraliser.
e-carte vitale: carte vitale dématérialisée en 2021

Une Carte Vitale dématérialisée


Rappelez-vous : en 1998, la carte Vitale faisait son apparition dans votre portefeuille. Depuis cette date, elle est un préalable chez votre pharmacien, chez le médecin ou à l’hôpital, pour s'identifier auprès de l'Assurance maladie, notamment pour bénéficier du tiers payant. Dans 2 ans, en 2021, elle sera totalement dématérialisée pour tous et remplacée par une application dans votre téléphone portable, baptisée « apCV ».

Avec près d’un an de retard sur le calendrier initial, une expérimentation va débuter dès l’été 2019. Sans doute dans les départements du Rhône et des Alpes-Maritimes, et pour un an. Et c’est dans un 2ème temps que cette e-carte sera ensuite généralisée aux 59 millions d'assurés sociaux. Pour les plus réfractaires au changement, pas de panique : dans un premier temps, l’application « Carte Vitale » fonctionnera en doublon avec la bonne vieille carte physique jaune et verte !

Grâce à la e-carte Vitale, les ordonnances médicales seront elles aussi dématérialisées en 2020

Cette « appli carte Vitale » a été conçue pour répondre à « la demande des patients d'accéder à des droits à jour en toutes circonstances et de bénéficier de démarches en ligne », indique le ministère de la Santé.

Autre avantage de cette dématérialisation : la mise à jour automatique des droits, simplement, sans avoir à se connecter à une borne. Cette application va également permettre d’accéder à différents services, notamment à son compte Ameli et aux services associés, présents et à venir. Après cette création de carte vitale numérique, après l’apparition du dossier médical partagé (DMP), après la télémédecine, ce virage va bientôt concerner également la prescription médicale. Particulièrement les prescriptions de médicaments qui représentent 50 % des ordonnances.

Une expérimentation de e-prescription sera là aussi lancée cette année en vue d’un « début de généralisation » en 2020. Grâce à cette e-prescription, le patient pourra trouver sa commande déjà prête chez le pharmacien quelques minutes plus tard ! Car le pharmacien aura reçu l’e-ordonnance instantanément dans sa boîte email, dès la fin de votre visite chez le médecin ! On n’arrête pas le progrès !

Les actes infirmiers et les analyses biologiques suivront le même schéma un an plus tard, puis les kinés l'année suivante. La e-prescription devrait permettre de sécuriser le circuit de transmission de l'ordonnance et de favoriser la coordination entre les professionnels.